mardi 18 juillet 2017

Top Ten Tuesday #21

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine. Le récapitulatif des liens se trouve sur son blog.

Le thème d'aujourd'hui est :


Mes 10 lectures de l'été



Oups. J'ai encore triché. La bonne excuse : mes seuls marque-pages préférés sont ceux que ma copinaute Gabyelle m'a offerts ^^. J'ai donc choisi de vous parler de mes prochaines lectures que je lirai à l'abri de la chaleur :) J'espère tous les lire, mais je crains que ce ne soit pas possible avec tous les livres de la rentrée littéraire qu'il me reste à découvrir... Peu importe, peut-être que ma petite sélection vous donnera des idées pour passer de bons moments sous le parasol !


1. La Librairie de l'île, de Gabrielle Zevin (Pocket)


A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire sur une petite île du Massachusetts. Mais il traverse une mauvaise passe. Il a perdu sa femme, son commerce enregistre ses pires résultats depuis sa création et il vient de se faire dérober une édition originale et précieuse. A.J. s'isole au milieu des livres jusqu'au soir où il découvre un couffin devant sa librairie. Un bébé que sa mère a abandonné là avec un mot : "Je tiens à ce qu'elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte. " Réticent au premier abord face à l'ampleur de cette mission, le libraire tombe rapidement sous le charme du nourrisson et entrevoit avec lui la possibilité d'un nouveau bonheur.
Et si la vie valait bien qu'on lui accorde une seconde chance ?



2. Un Merci de trop, de Carène Ponte (Pocket)


Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu'à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d'une vie sans remous d'assistante de gestion. Jusqu'à ce " merci " de trop, seule réponse qu'elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d'enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup...



3. Dernier été à Tôkyô, de Cecilia Vinesse (PKJ)


Sept jours pour s'aimer
6 jours,
19 heures,
24 minutes...
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !
Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d'amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s'écroule autour d'elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n'est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu'on n'a que sept petits jours ?


4. Dalva, de Jim Harrison (10/18)


Pour reprendre le contrôle de sa vie, Dalva s'installe dans le ranch familial du Nebraska et se souvient : l'amour de Duane, les deuils, l'arrachement à ce fils nouveau-né qu'elle cherche obstinément. Meurtrie mais debout, elle découvre l'histoire de sa famille liée à celle du peuple sioux et d'une Amérique violente. Chef-d'œuvre humaniste, Dalva est un hymne à la vie.

Dalva fait partie de la lecture commune juillet/août du Picabo River Book Club, spécialisé dans la littérature nord-américaine. Venez nous rejoindre si ça vous dit !




5. L'Amie prodigieuse, tome 1, de Elena Ferrante (Folio)


«Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.» Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition. Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.


6. Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko (Flammarion Jeunesse)


Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n'est pas le pire, non. Le pire, c'est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d'embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l'aide, des amis, du courage et beaucoup d'humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.







7. No Home, de Yaa Gyasi (Calmann-Lévy)


XVIIIe siècle, au plus fort de la traite des esclaves. Effia et Esi naissent de la même mère, dans deux villages rivaux du Ghana. La sublime Effi a est mariée de force à un Anglais, le capitaine du Fort de Cape Coast. Leur chambre surplombe les cachots où sont enfermés les captifs qui deviendront esclaves une fois l’océan traversé. Effi a ignore que sa soeur Esi y est emprisonnée, avant d’être expédiée en Amérique où des champs de coton jusqu’à Harlem, ses enfants et petits- enfants seront inlassablement jugés pour la couleur de leur peau. La descendance
d’Effia, métissée et éduquée, connaît une autre forme de souffrance : perpétuer sur place le commerce triangulaire familial puis survivre dans un pays meurtri pour des générations.


8. Bénis soient les enfants et les bêtes, de Glendon Swarthout (Gallmeister)


Ils sont six adolescents à s’être rencontrés dans ce camp de vacances en plein coeur de l’Arizona. Leurs riches parents ne savaient pas quoi faire d’eux cet été-là, et ils ont décidé d’endurcir leurs rejetons en les envoyant au grand air pour qu’ils deviennent de “vrais cow-boys”. Au sein du camp, ces enfants se sont trouvés, unis par le fait que personne ne voulait rien avoir à faire avec eux. Cette nuit-là, alors que tout le monde est endormi, ils ont une mission à accomplir, un acte de bravoure qui prouvera au monde entier qu’ils valent quelque chose. Et ils iront jusqu’au bout de leur projet, quel que soit le prix à payer.




9. Le Temps est assassin, de Michel Bussi (Pocket)


Été 1989. La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Sur cette route de corniche, au-dessus d'un ravin de vingt mètres, une voiture roule trop vite et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère n'ont pas eu la même chance.
Été 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux du drame, accompagnée de son mari et de sa fille adolescente. Elle veut profiter de ces vacances pour exorciser le passé. C'est au camping dans lequel elle a vécu son dernier été avec ses parents que l'attend une lettre... de sa mère.
Vivante ?



10. Les Délices de Tôkyô, de Durian Sukegawa (Albin Michel)


« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.
Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.



J'espère que ce top 10 vous aura aidé à choisir vos lectures d'été !

Je vous souhaite de très belles lectures.

A bientôt pour une prochaine chronique ^^












7 commentaires:

  1. Superbe pile j'espère qu'elle te plaira :D

    RépondreSupprimer
  2. L'Amie prodigieuse est dans ma PAL : je l'en sors bientôt.^^
    Je suis ton soleil est un livre que je souhaite découvrir depuis sa sortie.
    Joli thème de remplacement.

    RépondreSupprimer
  3. La Librairie de l'île me tente pas mal :)

    RépondreSupprimer